8 juillet protestation devant la garde présidentielle.